Le Cercle Généalogique et Héraldique de la Principauté de Monaco

La généalogie à Monaco

Créé en 1984, le Cercle Généalogique et Héraldique de la Principauté de Monaco (CGHPM) est une association de droit monégasque à but non lucratif. Il est composé de membres du monde entier, de nationalités, d’ascendances et d’origines diverses.

Ces dernières années, le CGHPM est devenue membre de la Confédération Internationale de Généalogie et d’Héraldique (CIGH) et de la Fédération Française de Généalogie (FFG), renforçant ainsi sa position dans les milieux de la généalogie et de l’héraldique au niveau mondial. Monaco a une histoire longue de plusieurs siècles. La Principauté attire aujourd’hui de nombreux visiteurs qui cherchent en outre à mieux comprendre l’histoire de la famille royale.

Voici une vidéo expliquant ce qu’est la généalogie :

Le CGHPM : Une vue d’ensemble

Le CGHPM a été créée en 1984 sous la forme d’une association régie par la loi monégasque N°1.072 du 27 juin. C’est une organisation à but non lucratif créée pour promouvoir la recherche généalogique dans la principauté.

Arbre généalogique
Source : Pixabay.

Les membres du CGHPM sont de nationalités et d’ascendances diverses, comprenant des membres allemands, belges, espagnols, français, italiens et monégasques. Depuis sa création en 1984, l’association n’a cessé de croître au fil du temps pour devenir un leader international dans la promotion des initiatives de recherche généalogique dans le monde. Ce secteur est parfaitement réglementé à Monaco. Michele Tecchia a déjà tenté l’expérience et a pu obtenir un arbre généalogique détaillé.

Adhésion à ICGH et FFG

En novembre 2018, le CGHPM est devenue membre de la Confédération internationale de généalogie et d’héraldique (CIGH). Fondée en 1971 à Bruxelles (Belgique), la mission de l’ICGH est de créer une plateforme internationale de collaboration entre les généalogistes du monde entier avec pour objectifs de favoriser la sensibilisation mondiale à la généalogie et à la préservation du patrimoine. En août 2019, le CGHPM est également devenue membre de la Fédération française de généalogie (FFG).

Association de généalogistes
Source : Pixabay.

La FFG a été créée dans le cadre de la loi 1901 en 1968 et se compose actuellement de plus de 150 associations dédiées à la promotion de la recherche généalogique à travers la France. En rejoignant ces deux organisations, le CGHPM a élargi sa portée au sein des communautés généalogiques mondiales tout en poursuivant son engagement à préserver le patrimoine par des initiatives de recherche autour de Monaco. 

Activités et initiatives

Le CGHPM organise de nombreuses activités qui servent d’opportunités éducatives pour les membres et les personnes intéressées par l’histoire de leur famille ou par l’exploration de leur patrimoine personnel à travers la recherche généalogique.

Ces activités comprennent des conférences sur divers sujets liés aux techniques de recherche, des conférences, des ateliers sur des sujets tels que l’héraldique, des séminaires sur les collections d’archives, des visites d’institutions partenaires, des excursions sur des sites historiques, des concours destinés aux étudiants chercheurs, des expositions ouvertes aux résidents locaux et aux universités, des prix décernés chaque année pour des projets exceptionnels axés sur l’héritage et la préservation du patrimoine, des concours pour le meilleur article ou livre lié aux méthodes de recherche ou à l’histoire, des séances d’information sur les nouvelles technologies liées à l’archivage des données…

Réalisations et accomplissements

Depuis sa création en 1984 jusqu’à aujourd’hui, le CGHPM a accompli de nombreux succès qui l’ont distinguée parmi les organisations internationales consacrées aux études généalogiques & à la recherche héraldique. Elle a notamment développé des relations avec d’autres organisations célèbres telles que l’ICGH et la FFG, ce qui lui a permis d’étendre son champ d’action au-delà de Monaco, dans d’autres régions d’Europe et d’Amérique du Nord, tout en consolidant sa position dans les cercles mondiaux consacrés à ces sujets. En outre, ils ont organisé des événements réussis tels que des séries de conférences où des experts viennent donner des conférences sur des sujets spécialisés ou tenir des ateliers où les participants peuvent apprendre directement des experts sur les approches d’enquête d’héritiers…

La généalogie à Monaco
Source : Pixabay.

En outre, ils ont mis en œuvre des initiatives réussies telles que des concours de prix qui récompensent l’excellent travail réalisé par des chercheurs étudiant des sujets particuliers ou l’octroi de subventions pour des projets axés sur l’archivage de données provenant de diverses sources. 

Participation des communautés locales

Le CGHMP ne cherche pas seulement à s’impliquer au niveau international, mais encourage également la participation locale par le biais de diverses campagnes visant à impliquer les gens dans les efforts de préservation du patrimoine local par le biais de différents types d’activités telles que des visites de musées ou de sites historiques liés au passé de Monaco, des excursions axées sur la découverte d’aspects de l’histoire locale ou l’organisation de sessions d’information sur les nouvelles technologies utilisées lors de la recherche d’archives anciennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *